Inscrivez-vous !
Tetiere

Fondue : le plaisir fromager à partager !

2 commentaires

Voici un plat incontournable pour les fondus de fromage et de montagne que vous êtes ! Incroyablement simples à réaliser et tellement gourmandes, les idées de recettes qui vont suivre vont vraiment vous faire aimer l’hiver ! Direction la Savoie, les Pyrénées et l’Auvergne pour découvrir et redécouvrir cet incontournable de la gastronomie montagnarde.

La Fondue Savoyarde

Quand les premiers grands froids arrivent, rien de tel qu’une bonne fondue savoyarde pour se réchauffer entre amis ou en famille après une longue journée d’hiver ! Tellement généreuse et onctueuse, voici une petite suggestion qui vous permettra de passer un moment aussi gourmand que convivial dans le plus grand respect de la tradition : la Fondue Savoyarde au Beaufort et à l’Abondance !

Pour 6 personnes il vous faudra :

- 500 g de Beaufort Pochat & Fils : vous pouvez choisir le Beaufort d’été ou le Beaufort Chalet d’Alpage pour donner encore plus de goût à votre fondue.
- 500g d’Abondance Pochat & Fils
- 40 cl de vin blanc sec
- 1 gousse d'ail
- Quelques épices pour relever le tout (poudre de muscade, sel et poivre)
- 1 cuillère à café de maïzena

Rejoignez la communauté des passionnés de fromages
Découvrez des recettes fromagères gourmandes - Jusqu'à 10€ de réduction tous les mois sur vos fromages préférés à la coupe - Votre guide de l'apéritif fromager offertInscrivez-vous !

Commencez par couper le fromage en petits dés en prenant soin de bien retirer les croûtes. (Attention : ne râpez pas votre fromage !) Frottez ensuite le caquelon de votre service à fondue (l’intérieur bien sûr !) avec la gousse d'ail, puis faites-la revenir dans 30cl de vin blanc sec que vous ferez chauffer à feu doux.

Pendant ce temps dans un bol, mélangez le vin blanc restant (10 cl), une cuillère à café de maïzena, une pincée de poudre de noix de muscade, un peu de sel et le poivre. Lorsque le vin et la gousse d’ail mijotent dans le caquelon, versez-y progressivement vos dés de fromage en remuant avec une spatule en bois. Lorsque votre fromage est fondu à souhait, versez le contenu de votre bol en continuant à remuer lentement.

Votre fondue savoyarde est bientôt prête, il ne vous reste plus qu’à préparer vos gages pour ceux qui perdront leurs croutons dans le fromage !

À LIRE AUSSI : Ils vont vous faire fondre !

La Fondue Pyrénéenne

Êtes-vous prêts à revisiter la recette traditionnelle de la fondue avec ce que le terroir pyrénéen a de meilleur ? Si la préparation est sensiblement identique à la fondue savoyarde, la fondue pyrénéenne se distingue naturellement par le choix des fromages.


Remplacez les fromages de Savoie avec un savoureux mélange composé de 300g de Tomme Noire des Pyrénées Prince de Navarre, 300g d’Ossau-Iraty AOP Istara et 300g de Tomme Brebis-Chèvre Matocq. Vous pouvez également ajouter à votre préparation un Jurançon sec ou un peu d’Armagnac. Pour finir, une petite pincée de cumin moulu donnera encore plus de goût à votre fondue. Appétissant, n’est-ce pas ?!
 

La Fondue Auvergnate

Réputée pour sa gastronomie, l’Auvergne est un magnifique terroir fromager qui se prête délicieusement aux plaisirs de la fondue. L’incontournable Aligot nous montre que pour les auvergnats, faire chauffer le fromage est un véritable art de vivre : cette spécialité à base de purée de pommes de terre, de crème fraiche et de Tome fraîche (qui n’est autre qu’un jeune Cantal avant 2ème pressage et affinage) est tout simplement irrésistible !


Dans sa version auvergnate, la fondue vous offre de nombreuses possibilités pour réinventer ce grand classique. Vous pouvez par exemple opter pour le mélange de Tome Fraîche, de Cantal et de Bleu d’Auvergne qui fonctionne à merveille. Quand vient l’automne, laissez-vous tenter par le duo Saint-Nectaire et Cantal qui est à tester absolument avec quelques cèpes fraichement cueillis.

En fondue savoyarde, pyrénéenne ou d’auvergne, les fromages de nos montagnes ont vraiment tout pour vous faire fondre ! Mais avant de vous laisser mettre votre caquelon sur le feu, voici un dernier petit conseil : jamais de pain dur pour vos croutons s’il vous plait !
À l’aide d’un pinceau de cuisine, recouvrez des cubes de pain frais (baguette ou campagne) avec de l’huile d’olive et passez-les au four à 180°C jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Tellement simple, et tellement bon…

Bon appétit les amis !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !