Inscrivez-vous !

Française ou Hollandaise, la Mimolette ?

Voici l’un des chapitres les plus passionnants de l’histoire des fromages : depuis toujours, la France et la Hollande se disputent la paternité de la Mimolette ! Fromage préféré du Général De Gaulle, la tradition de la Mimolette remonterait l’interdiction de Colbert d’importer des fromages de Hollande sous Louis XIV, alors que la France était en guerre contre l’autre pays du fromage...

Pour remonter le moral des troupes, Colbert exigea des fermiers français de la région des Flandres, au nord de la France, qu’ils élaborent un fromage similaire, d’où son surnom de « boule de Lille ». La Mimolette doit d’ailleurs son nom à ses deux inventeurs présumés, Messieurs Lamy et Molette !

Un savoir-faire reconnu depuis 80 ans

Spécialiste des fromages de qualité depuis 1936, Boule d’Or fabrique ce fromage emblématique à Bouvron, commune française de Loire-Atlantique. Les meules de cette pâte pressée non cuite au lait de vache sont sélectionnées par les fromagers pour être affinées en cave sur des planches en bois. Pendant 13 mois, de microscopiques cirons vont aérer sa pâte et lui donner cet aspect mité si caractéristique.

Le Label Rouge : gage de qualité supérieure

Une chose est certaine : en France, la Mimolette tient une place toute particulière. C’est pourquoi Boule d’Or met toute son exigence au service du goût de ses fromages. Cette Mimolette Vieille répond à des critères stricts de fabrication qui lui permettent d’arborer fièrement le Label Rouge, gage d’une qualité supérieure et d’un plaisir optimal !

Car contrairement à sa cousine hollandaise, sa croûte est naturelle, de couleur grise à brune, et non paraffinée, ce qui lui donne cet aspect si caractéristique et un goût unique. Celle-ci préserve une pâte parfumée de couleur orange qui doit sa célèbre teinte au rocou, un pigment naturel 100% végétal extrait du fruit du rocouyer.

Une saveur unique

Pour profiter au maximum de son goût affirmé, à la fois typé et fruité, chambrez votre Mimolette Vieille Boule d’Or au moins 1 heure avant de la déguster. Sa texture à la fois ferme et friable est des plus pratiques : à l’apéritif, sa couleur orangée sera du plus bel effet, en cubes ou sur des petits canapés. Sa pâte se débite aussi en copeaux qui donneront couleur et saveur à une roquette ou une salade composée. En cuisine, on l’utilise également râpée pour rehausser le goût des gratins de légumes et des soufflés feuilletés, quiches ainsi que dans des cakes salés.

À LIRE AUSSI : Recette de Welsh à la mimolette

Les fruits secs, les épices (notamment le safran et le cumin) ou des légumes comme les poivrons grillés, les courgettes ou les endives seront toujours d’excellente compagnie. Envie de sucré ? Son goût fruité s’accommode à merveille avec de la poire bien mûre et finement tranchée ! Et pour terminer, un vin rouge sec comme un Cahors, un Porto ou un Châteauneuf-du-Pape* seront du meilleur effet sur votre palais.

Les amateurs succomberont également au dernier joyau de Boule d’Or : la Mimolette Excellence « extra vieille ». Affinée pendant 24 mois, elle offre un goût intensément fruité et une texture plus cassante avec de légers cristaux de sel. Un grand moment de dégustation !

Différentes mimolettes

Ce fromage au lait de vache peut vous offrir différentes saveurs en fonction de son affinage : 
- la mimolette demi-vieille Boule d’or est affinée 7 mois en cave.
- la mimolette vieille Boule d’or est certifiée Label Rouge et affinée 13 mois en cave.
- la mimolette extra-vieille Boule d’or est certifiée Label Rouge et affinée 18 mois en cave. 
- la mimolette excellence Boule d’or est affinée 24 mois en cave. 
Plus la mimolette est affinée, plus sa texture est friable et son goût prononcé. 
 

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.