Inscrivez-vous !
raclette-tomtate-champignon

La raclette idéale pour cet hiver !

Temps de préparation
15 minutes
Temps de cuisson
15 minutes
Nombre de personnes
2-10 personnes
Difficulté
facile

Ingrédients

  • A vous de décider après la lecture de cette recette !

Préparation

La raclette est LE plat de l’hiver connu et apprécié du plus grand nombre. Mais pourquoi ne pas décider d’innover un peu cette année ? La raclette peut se décliner sous différentes formes en fonction du choix du fromage, des accompagnements, de l’appareil à raclette. Pour y voir plus clair, voici nos idées de recettes pour une soirée raclette réussie !

Étape 1 : la sélection des pommes de terre

Souvent négligées, les pommes de terre sont pourtant l’un des piliers de la raclette. Il est primordial de sélectionner des pommes de terre qui ont un équilibre parfait : fondantes mais qui ne se décomposent pas lors de la découpe. 

Choisissez également des pommes de terre avec la peau fine pour les personnes qui souhaitent les consommer entière. Optez par exemple pour des pommes de terre Charlotte, Bintje, Roseval ou encore Pompadour. Quelle que soit la variété que vous retiendrez, prévoyez-en 3 grosses ou 5 petites par personne.

Pensez à les mettre à cuire dans de l’eau une vingtaine de minutes avant le début de la raclette. 

Étape 2 : Pour quels fromages allez-vous fondre ?

Vous pouvez tout à fait sélectionner plusieurs types de fromages pour être sûr de régaler tous vos invités. Tentez tout d’abord d’identifier les convictions de chacun.

Voici un guide pour vous aider dans votre choix : 

1. Les amoureux de la raclette « classique » : la raclette reste un incontournable de nos soirées d’hiver. Pour un effet garanti, les amateurs du célèbre fromage fondu auront le choix entre la raclette de Savoie IGP et la raclette du Valais Suisse AOP. Quel que soit votre camp, comptez entre 150 et 200g de fromage par invité.

2. Les nostalgiques de la fondue : Vous préférez habituellement la fondue à la raclette ? Il est très facile d’y remédier en mettant à disposition du Comté qui est une très bonne alternative à la raclette.

3. Les fervents défenseurs des fromages de caractère : ces personnes apprécient tout particulièrement les fromages forts et on les entend souvent dire que « les autres fromages n’ont pas assez de goût ! » (vous aussi ça vous rappelle quelqu’un ?!). La solution est simple : ajouter un persillé comme le Roquefort AOP au fromage à raclette dans les poêlons afin d’apporter ce goût relevé.

4. Les « prudents » : ces personnes sont frileuses lorsque le fromage est trop mature. Pour rester dans la sécurité, vous pourrez opter pour du gruyère ou du Brie de Meaux qui sont des fromages assez doux et généralement appréciés du plus grand nombre.

5. Les personnes qui font attention à leur ligne : pour une raclette allégée, dirigez-vous sereinement vers de la Cancoillotte. Ce fromage à pâte fondue originaire de Franche-Comté est très peu gras. Son goût aux notes beurrées et fruitées n’enlèveront en rien la gourmandise de la raclette, bien au contraire !

Étape 3 : Les accompagnements qui vous feront craquer

La charcuterie : comptez 150g par personne. L’idéal est de proposer 4 à 5 variétés différentes : salami, saucisson sec, jambon ou encore de la viande sèche comme la viande des grisons. Pour les amateurs, pensez à proposer des charcuteries originaires du même terroir que les fromages.

Des légumes : au-delà de la reine pomme de terre, vous pouvez également choisir des légumes (si possible, de saison !) pour accompagner votre raclette. Vous pourrez utiliser le dessus de l’appareil pour les faire griller : brocolis, carottes, poireaux, champignons, vous aurez l’embarras du choix ! Pour certains légumes comme les poireaux, les oignons, le chou ou encore les endives, vous pouvez les couper en morceaux et les faire cuire à la vapeur ou à l’étouffée avant que votre raclette party ne commence.

Du côté de la mer : moules, gambas, crevettes, seiche… autant de fruits de mer qui se marieront parfaitement au fromage. Vous pouvez tout aussi bien opter pour du saumon fumé pour une délicieuse touche nordique. 

Rejoignez la communauté des passionnés de fromages
Découvrez des recettes fromagères gourmandes - Jusqu'à 10€ de réduction tous les mois sur vos fromages préférés à la coupe - Votre guide de l'apéritif fromager offertInscrivez-vous !

Étape 4 : Équipez-vous de votre machine à raclette !

Le choix de l’appareil peut s’avérer difficile. Il existe en fait deux grandes familles avec des utilisations bien différentes. Êtes-vous plutôt en mode traditionnel ou électrique ?

Si vous êtes nostalgique de votre restaurant préféré à la montagne où le fromage fondu est raclé, vous pouvez vous munir d’un appareil traditionnel. Ainsi, le fromage est disposé sous une lampe chauffante et, équipé d’un couteau spécial, vous pourrez racler le fromage fondu. Très facile d’utilisation, cet appareil s’adresse à tous les amoureux du terroir et des recettes authentiques.


Dans le cas où vous recherchez plutôt le côté pratique et ludique, optez pour un appareil à raclette électrique qui permettra de régaler jusqu’à une dizaine de personnes, dont les enfants ! Ce type d’appareil permet également de réaliser différents types de cuisson : grill sur le dessus et système chauffant pour le fromage en dessous.

Enfin pour des raclettes en petit comité ou en solo, vous trouverez votre bonheur en vous procurant une raclette fonctionnant à la bougie. Ce sont en fait des poêlons individuels avec une bougie intégrée en dessous, qui permet de chauffer le fromage. Bien plus rapide qu’un appareil électrique, elle animera vos soirées en solo ou à 2 !

Maintenant, place à la raclette party !

Imprimez la recette

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !